Vous avez décidé de vous lancer dans la création de votre site web sur ce fameux CMS WordPress dont on vous a tant vanté les mérites ou de donner un coup de rafraîchissement à votre site déjà existant mais vous ne savez pas par où commencer ni quel thème choisir.

Cette action qui peut sembler simple et rapide pour les plus aguerris nécessite néanmoins de la préparation et de l’organisation.

 

Comment installer un thème WordPress ?

 

Nous allons vous accompagner pas à pas afin que cette manipulation n’ait plus aucun secret pour vous
Pour cela, nous allons vous montrer :

  • Comment choisir son thème WordPress
  • Ce qu’il faut faire avant de changer son thème WordPress
  • Les 3 étapes pour installer son thème WordPress.

1- Comment Choisir son thème WordPress.

La beauté de WordPress réside dans le fait qu’il nous rend la vie très simple. Le Changement d’un thème se fait en quelques clics. Il est cependant important d’avoir un peu de préparation afin d’être plus serein.

a – Thème gratuit ou thème payant ?

L’un comme l’autre présentent des avantages et des inconvénients à prendre en compte lors de votre choix. En voici quelques-unes.

Thème gratuit :

Avantages :
  • Il est gratuit. Si vous n’aimez pas le rendu, vous pouvez en changer sans avoir engagé de frais.
  • Les thèmes gratuits présents dans la bibliothèque WordPress sont approuvés par celui-ci et ont subi une batterie de tests afin qu’ils soient les plus sécurisés possible.
  • Les thèmes gratuits mis en valeur par la bibliothèque de WordPress sont compatibles avec toutes les extensions validés par WordPress.
Les inconvénients :
  • Les supports clients ne sont en général pas très réactifs.
  • Des fonctionnalités limitées qui peuvent vite handicaper votre site.
  • Certains thèmes gratuits trouvés en dehors de la bibliothèque WordPress ne sont pas fiables en termes de qualité de leur code et de leur sécurité.

Thème payant :

Avantages :
  • Un support technique réactif pour solutionner vos bugs et répondre à vos questions
  • Des fonctionnalités plus développées pour concevoir le site qui vous ressemble
  • Des mises à jour très fréquentes qui vous garantissent une qualité du code et une sécurité plus optimale.
Inconvénients :
  • Ils sont payants et certains sont sous abonnement. Il faudrait donc rentabiliser votre investissement.

b – Le visuel, qualité de design, de lisibilité et d’originalité.

Sans doute le critère le plus pris en compte lors du choix, le thème que vous choisirez devrait vous plaire. Le beau thème que vous choisirez vous permettra de communiquer autour d’une identité de marque, couleurs et design.

c – La vitesse de chargement

La vitesse de chargement est un critère de performance à ne pas négliger. Un mauvais temps de rechargement est un billet sans escale vers une pénalisation des moteurs de recherche. Notre article sur les 5 conseils pour améliorer la performance de votre site traite plus en détail du sujet.

Avant de choisir votre nouveau thème, prenez le temps de mesurer le temps de chargement de l’ancien. S’il y a un déficit, pensez à y remédier.

d – Thème responsive

Le responsive, même si cela peut sembler évident, est le fait d’afficher correctement le site sur des écrans de différentes tailles (Téléphone, tablette et ordinateur).
La plupart des thèmes populaires proposés par WordPress sont responsives. Seuls certains thèmes sur mesures ne le garantissent pas. Pensez à bien vérifier cet aspect.

e – Un code propre

Certains thèmes extrêmement design sont codés d’une manière très peu recommandée. Pas grand chose à faire, il vous faut absolument les fuire.
Un mauvais code est une porte ouverte à des bugs récurrents, des incompatibilités avec des extensions et une passoire au niveau sécurité.

f – Prendre un thème builder (constructeur de page) ?

Les thèmes builder présentent d’énormes avantages sur la personnalisation du graphisme. Le constructeur de page vous permet de construire un site sur mesure respectant votre charte graphique. Cependant, il faudra prévoir un temps de prise en main. Il existe plusieurs thèmes très performants tel que DIVI Builder, Elementor.

2 – Ce qu’il faut faire avant de changer son thème WordPress

Un changement de thème doit se faire avec précautions surtout si votre site possède une certaine notoriété. Vous devez minimiser au maximum les conséquences du changement de votre thème sur vos visiteurs.

a- Faire le point sur votre thème actuel

Lorsque vous disposez déjà d’un thème, vous avez très certainement procédé à quelques modifications manuelles de celui-ci en y ajoutant un bout de code appelé “Snippet” dans le fichier “function.php” par exemple. Avant de changer de thème, identifiez donc vos shorts codes, custom post types et vos taxonomies afin de les reprendre dans le nouveau thème.

b – Faire une sauvegarde

Par mesure de précaution, l’installation d’un système de sauvegarde de vos fichiers et de votre base de données est indispensable lors du changement de votre thème. Cela vous permet de travailler avec un filet de sécurité en cas de pépin.
Il existe plusieurs extensions qui permettent de faire le travail si votre hébergeur ne vous propose pas cette prestation.
Je vous recommande Updraftplus pour sa version gratuite bien complète.

c – Créer une page de maintenance

Installer un thème WordPress ne nécessite pas beaucoup de temps. Cependant plusieurs parametrages peuvent être prévus et la prise en main peut être plus ou moins longue.
Afin d’épargner à vos lecteurs d’assister en direct aux changements, il est préférable d’activer le mode maintenance lors du processus de migration. Vous travaillerez en toute sérénité.

d – d’intégrer les codes de suivis.

Dans le cas où vous avez intégré manuellement votre code de suivi analytics par exemple dans votre thème, je vous invite à le reprendre rapidement dans votre nouveau thème afin de ne pas perdre le tracking de votre trafic.
Il existe des extensions qui permettent de gérer l’intégration de vos scripts indépendamment de votre thème. Je vous recommande HFCM.

e – Veiller à ce que toutes les fonctionnalités et plugins marchent.

Une fois que votre nouveau thème est activé, je vous recommande de vous assurer du bon fonctionnement :

  • De toutes les fonctionnalités du thème.
  • Des extensions
  • Des toutes les pages, articles
  • Qu’un plugin n’altère l’affichage de votre site.

f – Vérifier l’affichage sur les autres navigateurs.

Cette étape vous permet de vous assurer sur l’affichage de votre site est compatible avec les navigateurs qu’utilisent vos lecteurs. Certains navigateur dont Internet explorer, ont tendance à interpréter votre code CSS à leur manière.

3 – Comment installer son thème WordPress.

Il est venu le moment de passer à l’action. Les étapes précédentes vous ont permis d’assurer vos arrières et de vous garantir un environnement de travail serein.

Nous partirons du postulat que vous disposez d’un site WordPress au préalable afin de vous présenter les 3 méthodes pour installer un thème WordPress.

a – Installer un thème wordpress depuis la bibliothèque WordPress.

1 =>Rendez-Vous à votre Back Office WordPress.

2 =>Aller sur Apparence puis Thème

Installer un thème WordPress
3 => Une fois dans la bibliothèque de thèmes, cliquez sur “Ajouter”
4 => Une fois votre thème choisi, cliquez sur “Installer”. Vous avez aussi la possibilité de prévisualiser le thème avant de l’installer afin de voir le rendu.
installer theme wordpress
5 => Le thème est enfin installé. À vous de jouer.

b – Téléverser le thème depuis WordPress.

Vous pouvez recourir à cette manière si le thème n’est pas présent dans le répertoire de WordPress ou si c’est un thème acheté. Dans ce cas, vous devez télécharger le thème sous format de fichier zip qu’il faudra téléverser directement dans wordpress. Les premières étapes sont les mêmes que celles citées ci-dessus. 1 => Rendez-vous à votre backoffice WordPress 2 => Allez sur “Apparence” puis “Thème” 3 => Une fois dans la bibliothèque, cliquez sur “Ajouter” 4 => Cliquez sur le bouton “Téléverser un thème”
Installer theme WordPress
5 => Charger le fichier zip
Installer theme WordPress

c – Installer Le thème WordPress depuis le FTP

Cette méthode consiste à envoyer directement votre thème WordPress à votre hébergement. 1 => Pour cela, il faudra un logiciel client FTP (File_Transfer_Protocol ). Je vous recommande Filezilla. 2 => Récupérez vos accès FTP chez votre hébergeur. 3 => Connectez-vous à votre Logiciel FTP
Installer thème wordpress
4 => Rendez-vous sur votre dossier “Thème” et ouvrez le
Installer theme WordPress
5 => Dézippez votre fichier zip et déposez le dans le dossier thèmes Il se peut que dans certains cas votre thème ne soit pas activé après le chargement. Je vous invite à l’activer depuis le back office de votre WordPress. Référez-vous à ma présentation ci-dessus.

En conclusion

Votre site internet est votre commercial qui travaille 24h sur 24. En tout bon commercial, il doit respecter 4 critères fondamentaux.

1 Le costume : Être bien vêtu pour pour mieux représenter votre marque
2 L’écoute : Il doit répondre aux problématiques que vos prospects se posent.
3 La crédibilité : Votre site doit être bien construit que ce soit sur l’aspect visuel ou technique. Assurez-vous qu’il plaise à google en respectant les critères de qualité qu’il nous impose.
4 Dynamique : Votre site doit appeler vos prospects à passer à l’action. En fonction de vos objectifs, il devra générer des demandes entrantes via des appels à l’action bien pensés.

La création d’un site web nécessite par essence de la connaissance et du temps. Je ne peux que vous recommander de vous faire accompagner dans cette étape qui est la fondation de votre votre présence sur le web. Chez Wicomm, nous vous proposons de prendre du temps ensemble gratuitement et sans engagement pour nous faire part de votre projet de création de site web.

Par Karim ALLEK

Consultant et développeur WordPress, Woocommerce et stratégie SEO.

Un projet digital pour développer votre activité ?