Comme tout bon explorateur qui se respecte, une préparation minutieuse est de mise avant de se lancer dans son périple.

La première étape est de repérer l’itinéraire le plus sûr pour atteindre son objectif. La seconde étape est de préparer son matériel et outils.

 

L’entrepreneur est un aventurier qui a cette charge de tracer ce chemin qui permettra à son entreprise de foncer droit vers ses objectifs.

 

Ce trajet qu’on peut assimiler à une stratégie de communication est le processus qui permet de choisir et de mettre en œuvre les actions requises pour atteindre les objectifs de communication de l’entreprise.

 

Le succès d’une entreprise n’est pas le fruit du hasard. Cette réussite est due à une bonne organisation, à de l’anticipation et une communication bien pensée.

Plus qu’une simple feuille de route, l’élaboration d’une stratégie de communication permet de prendre de la hauteur sur l’ensemble des actions de communication à adopter.

Pour vous accompagner dans cette étape cruciale, nous avons sélectionné spécialement pour vous :

 

les 7 étapes d’une stratégie de communication réussie.

1 Définir un objectif

Pour réussir sa stratégie de communication, il est primordial de définir un objectif pertinent. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser la méthode S.M.A.R.T.

La méthode SMART est théorisée dans les années 80 par George T. Doran sous les bases de la méthode de management par objectif de Peter Drucker qu’il a conceptualisé entre 1950 et 1980.

S.M.A.R.T est un acronyme dont chaque lettre donne un indicateur pour mieux définir votre objectif

Spécifique :

Votre objectif doit être clairement défini. Pour cela, vous devez répondre aux questions suivantes. Que voulez-vous précisément ? Quels sont les objectifs précis que vous souhaitez atteindre ?
Par exemple : Avoir 1500 € de revenu par mois. Générer 45 000 € de chiffre d’affaires par an.

Mesurable :

L’objectif doit être quantifiable afin de savoir s’il est atteignable. Vous devez répondre à la question “Combien” ou « Jusqu’où« .
Un objectif mesurable vous permet d’élaborer plus facilement la stratégie pour l’atteindre.

Atteignable :

Bien qu’un objectif ambitieux permet de vous stimuler, il devra cependant être acceptable. Un objectif se définit en fonction de vos ressources, compétences et temps.

Est ce que vous avez autant de fonds de roulement et de collaborateurs pour réaliser 300 chaises par mois par exemple ?

Réaliste :

Un objectif réaliste, c’est faire preuve d’objectivité et de d’adaptation. Même si votre objectif est atteignable il devra tenir compte de votre situation.

“Faire une expédition pendant 2 ans en Antarctique est atteignable, mais quand on a une famille avec des enfants en bas âge, ce n’est pas réaliste.”

Temporel :

Il est important de vous fixer une échéance sur la réalisation de votre objectif afin de le rendre tangible.

2 Identifier la cible

Communiquer autour de votre activité c’est bien, mais s’adresser à votre cible en comprenant leurs besoins et attentes est nettement meilleurs pour vos retombées.

Votre cible, appelée aussi persona buyer est le public le plus susceptible de s’intéresser à vos produits ou services.

Définir votre cible est la première étape d’une stratégie de communication réussie.
Pour cela, voici quelques questions auquel vous devrez répondre afin de définir vos personas buyers :

  • Quel est le genre de votre persona ?
  • Ou se trouvent t-ils ?
  • Quelle est leur tranche d’âge ?
  • Quelle est leur situation géographique ?
  • Quelle est ou quelles sont leurs problématiques ?
  • Quels sont leurs objectifs ?
  • Comment communiquent-ils ?
  • De quelle manière achètent-ils ?
  • De quelle catégorie socioprofessionnelle font-ils partie ?

Connaître parfaitement votre cible vous permettra d’élaborer une stratégie de communication la plus personnalisée possible.

3 Définir un positionnement

Définir un positionnement c’est donner un cadre à votre communication. Ce cadre repose sur deux aspects :

  • La place que vous allez occuper auprès de votre consommateur.
  • La place que votre entreprise va occuper sur le marché.

Lorsque vous définirez votre positionnement, vous serez amené à vous poser plusieurs questions.
La méthode SWOT vous permet de mettre en place votre stratégie en fonction de vos forces, faiblesses, opportunités et menaces.

4 Identifier vos ressources et compétences

Le déploiement d’une stratégie de communication nécessite d’ y allouer des ressources et des compétences. Une bonne stratégie de communication ne peut être exécutée sont les ressources nécessaires.

La définition des ressources à allouer est l’une des étapes les plus importantes d’une stratégie de communication réussie.

Partez du principe qu’il s’agit d’un investissement au service du développement de votre activité. Vous serez récompensé par une retour sur investissement et un bénéfice si vous vous donnez les moyens de réussir.

Chez Wi’comm, nous aimons prendre le temps avec nos clients pour comprendre leurs enjeux afin de leur élaborer la stratégie de communication gagnante.

5 Choisir son canal de communication.

Selon la pyramide de la mémorisation, on retient 10 % de ce qu’on lit, 30% de ce qu’on entend et 50 % de ce qu’on voit.

Il est important de diversifier ses leviers de communication d’autant plus qu’il en existe plusieurs.

Ce travail doit cependant se faire de façon harmonieuse et le choix de votre canal de communication doit s’adapter à votre cible et en accord avec vos valeurs.

Exemple : Pour une cible de professionnels, l’idéal serait de favoriser linkedin à Instagram.

6 Trouver votre style de communication

Adopter un style de communication propre à son entreprise est une partie intégrante de son identité. Il est primordial de définir le ton à employer pour communiquer avec votre cible.

Ce ton est justement défini par votre cible lors de l’élaboration de votre persona buyer.
Il existe plusieurs ton :

  • Didactique
  • Humoristique
  • Caustique
  • Sérieux
  • bienveillant

Le ton que vous avez choisi devra être utilisé lors de chacune de vos communications, peu importe le canal de diffusion. Il vous permet d’être identifié plus facilement et de créer ce lien émotionnel avec votre cible.

7 Elaborer son plan de communication.

Vous avez fait le plus gros du travail ! Bravo ! Pour résumer : “vous connaissez votre cible”, “ vous avez défini votre objectif pertinent et quantifiable », “vous avez vos canaux de diffusion”, “vous avez trouvé votre style de communication” et “le budget à consacrer au déploiement ». Il est venu le temps de passer à l’action.

Pour cela, il faut définir une routine ou/et une feuille de route. Cette étape vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur les différentes actions.

Votre plan de communication se matérialise sous forme de planning qui détaille les actions de communication à venir ainsi que leur récurrence.

En conclusion

La pertinence d’une stratégie de communication ne s’évalue qu’à son retour sur investissement (ROI). Il est primordial d’avoir les outils pour mesurer l’impact de vos actions et de rester à l’écoute de votre cible.

Chez Wicomm, nous vous proposons de prendre du temps ensemble gratuitement et sans engagement pour nous faire part de votre projet.

Par Karim ALLEK

Consultant et développeur WordPress, Woocommerce et stratégie SEO.

Un projet digital pour développer votre activité ?